Hilda Caicedo

Née en 1988 à Madrid en Espagne, de nationalité colombienne. Vit et travaille à Bagnolet.

Son travail plastique interroge les notions de mémoire, de territoire et de violence. Sa démarche artistique consiste à voir dans l’imaginaire et la création,  des issues face à des situations souvent ressenties comme traumatiques, et des moyens d’extraire et de célébrer la beauté et la vie que recèle cette même réalité. Elle travaille avec des personnages et des formes fragiles, qui se trouvent à la lisière entre la disparition et la résistance. Les médiums utilisés varient de la photographie, au dessin, à la vidéo, et à la création de pièces que l’on peut qualifier d’artisanales. La fabrication manuelle est également fondamentale dans son travail par l’implication du corps qu’elle requiert dans le processus de création.

Diplômée d’Arts Plastiques en 2012, Hilda Caicedo s’oriente par la suite vers la photographie et intègre l’École Nationale Supérieure de la Photographie (ENSP) d’Arles, d’où elle sort diplômée en juin 2015.

Son travail a été montré lors de plusieurs expositions collectives, notamment au Musée d’Art Moderne de Bogotá (2017), lors de l’exposition au FID Festival International du Cinéma Documentaire à Marseille (2016) et au F-Stop festival à Leipzig (2016). Elle fait partie de la sélection de Jeune Création 2017 à la Galerie Thaddaeus Ropac, Paris-Pantin. Aussi, Hilda Caicedo intervient dans des écoles pour réaliser des projets collectifs avec des enfants, en France et en Colombie.

Retrouvez son travail dans la Galerie

Rechercher ici

Mon panier